Depuis 2001, le génome humain (son « code génétique ») est connu dans sa globalité.
La recherche médicale tente maintenant d’identifier les gènes spécifiques qui prédisposent à certaines maladies, ou ceux qui permettraient d’alléger le traitement de certaines maladies – supprimer l’insuline pour les personnes diabétiques par exemple. Nous avons fait réagir deux Diabèt’Acteurs à notre article sur cette médecine génomique, pas encore accessible au grand public en France, mais qui suscite de grands espoirs.
Après leur avoir brièvement expliqué ce qu’est la médecine génomique, nous avons demandé à Catherine et Robin de nous faire partager leur regard et leurs attentes…

Quels seraient vos espoirs ?

LA RÉPONSE DE ROBIN

LA RÉPONSE DE CATHERINE

Qu'auriez-vous fait si un test vous avait permis de savoir à l'avance que vous alliez devenir diabétique ?

LA RÉPONSE DE ROBIN

LA RÉPONSE DE CATHERINE

Seriez-vous prêts à payer pour ce test ?

test

ROBIN

CATHERINE

Nous remercions Robin et Catherine d’avoir répondu à ces quelques questions.

En savoir plus sur la médecine génomique.

Pour en savoir plus sur la médecine génomique, lisez notre entretien avec deux experts de la médecine génomique concernant le diabète : La connaissance du génome, espoir pour 400 millions de diabétiques

  • Tests génétiques, à quoi servent-ils ?

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/tests-genetiques

  • Comprendre le séquençage du génome en vidéo avec l’INSERM

https://www.youtube.com/watch?v=TCnG7R50IlU

https://www.federationdesdiabetiques.org/federation/actualites/le-plan-medecine-france-genomique-2025